SAINT PIERRE CAPITALE DU SUD

Liberté...Egalité...Rougail...

posté le 30-06-2017 à 09:58:22

PROCHAINEMENT

 


    Lettre à Ali Boubou el rhmar...
 
              Par son ami li chacal... 
 
         Poèmes en vers à défriser un ornithologue  grand amateur de Corbeaux...
 
   
    Toutes ressemblances avec des personnages existants serait fortuites...
 
à suivre... 
 


 
 
posté le 30-06-2017 à 09:20:10

La vérité à demi ne vaut rien, il la faut toujours entière.

   mANIFESTATIONS ORGANISEES PAR HENRI BAPCERES

 

 

 Parmi les cents Membres Fondateurs,

 du Mouvement d’opinion et de cœur

D’Algérie-Djezaïr !

 

les natifs d’Algérie

 

                                           A qui un imbécile vient de signifier

    " qu'on était plus au temps de la colonie... "

 

       2008 Semaine de l'Algérie.

       2014 SEMAINE DE L'Afrique du nord.

       Réception en 2009 du Cheikh Ben Tounes à St Pierre.

       Ce fut un grand honneur de recevoir à St Pierre en présence de Mon Jobart et Lorion, le descendant d'Abdel Kader, grand maitre du soufisme et grand maitre de la Zaouïa de Mostaganem.

       Rencontre avec Dalil Boubeker, recteur de la mosquée de Paris désireux lors du centenaire de la mosquée de St Denis rencontrer ses frères pieds noirs.

   

 

 

Dans le bureau de Monsieur le Maire en présence du cheikh Ben Tounes, du représentant du consul d'Algérie , de Monsieur Diop et de madame Sebaoun.

 

 

 

 

 

 

SEMAINE DE L'AFRIQUE DU NORD

coteDu 27 janvier au 2 février 2014  

La Semaine de l’Afrique du Nord

Dans les jardins de la Mairie


La Diaspora Nord Africaine, toutes confessions confondues, représente une communauté forte de 1300 familles vivant sur l’île de la Réunion. Elle tient honorablement la place qui lui revient  dans la vie économique, culturelle et citoyenne  du département.
                          
Depuis plusieurs années, certains d’entre nous ont pris conscience, après des décennies de séparation, que la cohabitation intercommunautaire que nous avions connue a laissé des traces profondes dans notre inconscient individuel et collectif.
La séparation qui a découlé des indépendances a été vécue de part et d’autre comme une amputation. Chacun de notre côté, nous avons agi pour renouer ces liens jamais désunis.

Aujourd’hui nous avons le devoir, devant l’Histoire, devant nos héritiers, devant nos consciences, de prendre l’initiative de nous rassembler. Notre décision d’agir ensemble exprime précisément la volonté de réparer ce rendez-vous raté de l’Histoire.
Ensemble, nous voulons reconstituer cette fraternité meurtrie. 
C’est en respectant les différences des uns et des autres que la Fraternité pourra devenir l’horizon de l’Humanité.  
La Semaine de l’Afrique du Nord, que nous organisons à 15.000 km de nos pays d’origine, témoigne de notre attachement à une terre que nous vénérons dans le plus grand respect.
 
 
 Nous sommes riches et respectueux de toutes nos différences. Ensemble nous voulons reconstituer cette FRATERNITE meurtrie par l’histoire, la guerre et les exils, les culpabilités et les silences.

En respectant nos différences, culturelles et cultuelles, cette fraternité pourra devenir l’horizon et l’avenir de toute l’humanité.

La Semaine de l’Afrique du Nord constitue pour tous les originaires de ces pays l'occasion de se retrouver dans une ambiance fraternelle intercommunautaire autour de nos cultures.

Marocains, Algériens, Tunisiens, Arabes, Berbères, Kabyles, Juifs, Pieds Noirs, Touaregs, enfants de Harkis... célèbreront dans la joie et la bonne humeur qu'on leur connait leur attachement à leur terre natale. 
Mais ils exprimeront aussi leur reconnaissance 
de pouvoir travailler et vivre dans la paix dans leur magnifique pays d'adoption: La Réunion.
 


 
 
posté le 29-06-2017 à 08:01:06

Un nouveau nom pour notre site


                            

               La Picouse 

 


 
 
posté le 26-05-2017 à 14:29:33

Le farfouilleur...



Fuyez les libertins, les sots et les pédants, car ils commencent toujours tout sans jamais rien finir.
Les étalons et les pouliches qui nous entourent et tentent de nous gouverner nous donnent un aperçu pas toujours exemplaire de ce que devrait être droiture et probité, exemplarité et invitation au respect.
 
à suivre 
 


 
 
posté le 24-05-2017 à 07:25:51

Note à nos lecteurs...

 

 

Nous informons et rappelons à nos amis lecteurs que les articles parus sur ce blog sont  pour l'instant d'ordre général.

 

Nous ne voulons pas pour l'instant nous attaquer à des cas particuliers et attendons la suite des évènements sachant que certains exposants du marché couvert subissent un harcelement continuel de la part d'une administration de mauvaise foi dont l'objectif est de les évincer. Ce qui reviendrait à priver ces honorables commerçants de travail et donc de revenus.

A leur enlever le pain de la bouche !

 

L'immobilisme des responsables du marché couvert, depuis des décennies,

n'est plus à démontrer ainsi que l'incompétence à mettre en oeuvre les innombrables projets présentés depuis dix ans et restés dans les tiroirs.

L'arrogance répétée de préposés ne sortant de leur tanière que pour raviver

les plaies et diviser en clan des administrés résignés ou pour certrains privilégiés, n'est pas la politique idéale pour éviter que ce marché, ne devienne, au dire de l'élus actuel, "une véritable bombe en retardement". 

A croire que celui ci souhaiterait la voir exploser ! 

 

 


 
 
posté le 24-05-2017 à 07:04:19

Quelques définitions utiles

Quelques definitions utiles

La ploutocratie (du grec ploutos : richesse ; kratos : pouvoir) consiste en un système de gouvernement où l’argent constitue la base principale du pouvoir. D’un point de vue social, cette concentration du pouvoir dans les mains d’une classe sociale s’accompagne de fortes inégalités et d’une faible mobilité sociale1.

Une oligarchie (prononcer [ɔligarʃi]) – du grec oligos (peu nombreux) et arkhê (commandement) – est une forme de gouvernement dirigé par un petit groupe de personnes qui forment une classe dominante. L’oligarchie peut être faite des meilleurs (« aristocratie » au sens étymologique), des plus riches (ploutocratie), des scientifiques et techniciens (technocratie), des Anciens (gérontocratie), de ceux qui bénéficient de la force ou de tout autre pouvoir de fait.
L’oligarchie existe lorsqu’une majorité d’hommes sans ressources et sans aveu se met à la discrétion de quelques riches, se livre à eux corps et âme, et qu’ainsi la souveraine puissance devient l’apanage non pas d’hommes éclairés mais de quelques parvenus opulents.
Selon Les Caractères de Théophraste, l’oligarque est quelqu’un qui semble aimer le pouvoir pour la puissance et la richesse qui lui sont attachées

Une économie palatiale désigne le système économique dans lequel la richesse provient d’un point central (le palais) pour atteindre en bout de chaîne le petit peuple, qui ne détient pas d’autre source de revenu. L’organisation sociale découlant du système économique palatial est constituée d’une élite tournée vers les plaisirs, servie par une classe de bureaucrates qui gèrent l’administration de l’État, et reposant sur une classe de paysans assurant la subsistance de l’ensemble.

Les termes de gouvernement fantoche, État fantoche ou régime fantoche sont des expressions péjoratives pour un gouvernement lequel — bien que formellement autochtone et issu du peuple — doit son existence à un pouvoir plus puissant, fréquemment étranger, qui lui dicte son action et dont il défend les intérêts.

 


 
 
posté le 24-05-2017 à 06:45:37

 

 

 

 

 Les époques ont changé mais les républiques bananières perdurent ...Mais qui aurait pensé que la banane pouvait être aussi dangereuse ?


 le syndrome du larbin, d'un côté les nantis ; de l'autre les bosseurs, mais des besogneux qui assurent tout de même la stabilité d'une bande d'incapables aidés de fonctionnaires plus ou moins présents qui se comportent en de petits arrogants et agressifs parasites.


  Une république bananière est une expression qui désigne un pays dirigé par une bande de copains rangés sous la banière d'un gouvernement, d'une municipalité, d' élus corrompus....

 C'est fou le nombre de mauvaises langues qu'on peut rencontrer de nos jours... 

 Le terme de république bananière désigne à l'origine un pays peu développé, dont l'industrie repose typiquement sur la seule production de bananes, et dirigé par une petite ploutocratie autoritaire mise en place, aidée ou soutenue par des grandes multinationales de l'agroalimentaire. Ce qui a très peu évolué !

  Telle est la définition officielle de ces micro entreprises encore très à la mode dans cette grande démocratie française où les exemples sont forts nombreux.

Par extension, l'expression est utilisée pour qualifier, de manière polémique ou satirique, toute forme de gestion plus ou moins frauduleuse considéréee  comme  du copinage à la grande échelle.


 Cet exemple d''appareil étatique,  corrompu à tous les échelons, permet à une caste minoritaire, détenant tous les pouvoirs ,de s'y maintenir indéfiniment par divers moyens, en général toujours les mêmes : prévarication sur le bien public, corruption, détournement ou captation des revenus économiques par appropriation.

 

 Par le maintien des populations dans l'ignorance grâce à l'achat de voix dans des élections truquées assurant aux caciques leur réélection quasi-automatique.

 

 Cette expression s'est par la suite étendue aux pays qui, sous les apparences de républiques constitutionnelles, ne sont en fait que des grandes magouilles oprganisées entre amis, copains, familles, communitarisme. En un mot : Abus de pouvoirs.

 

 Un truc qui se rapproche de la manière de gouverner de l'UMPS, une bande de copains de tout bords soumis qui le temps d'un ou de plusieurs mandats sont là pour s'enrichir rapidement sans scrupules sur le dos du peuple : Voilà la nouvelle FRANCE !

 

 


 
 
posté le 22-05-2017 à 09:00:27

Voilà où nous en sommes...


 

Vraiment,
 c’est un miracle que les peuples ne se révoltent pas de façon violente. Mais pour combien de temps encore ? Peut-on espérer que ces politiciens se réveillent un jour avant qu’il ne soit trop tard ?
Personnellement, j’en doute. 
 
Où sont les valeurs essentielles de l’humanité dans ces politiques qui se suivent et se ressemblent ?

On nous bourre le crâne de : compétitivité et de méritocratie, en nous cachant soigneusement la réalité d’une petite classe qui s’autogénére et nous tond la laine sur le dos !
 

  Leur seule utilité est de renforcer les profits et celui de leurs petits copains, familles, etc...d’une petite minorité de prédateurs et de donner une caution intellectuelle à toutes les politiques ultralibérales qui privent l’Etat de ses moyens d’actions et l’accule à la ruine.
 
 
 


 
 
posté le 22-05-2017 à 08:50:45

Ha ces hommes politiques...

 

 Face à des électeurs parfois totalement sans défense.

 

 Les raisons du divorce entre dirigeants du pays et population, surtout jeune, n’est pas d’ordre matériel, c’est une crise de sens.


Comment les gouvernants et d’une façon générale tous les politiciens professionnels peuvent-ils encore croire qu’en étant complètement déconnectés du peuple comme ils le sont, leur parole a encore une valeur quelconque ?

  

Pensent-ils réellement que se faire élire sur des promesses qu’ils ‘empressent d’oublier une fois élus, quand ils ne font pas exactement le contraire, va amener un climat de confiance avec le peuple ?

 

Pour l’instant, c’est une majorité d’abstention, mais demain ?

 

Ne courre-t-on pas le risque de voir une révolte se manifester … pour le meilleur, ou pour le pire ?

 

Ha! ces hommes politiques...

qui ne pensent qu'à notre bonheur la veille de chaque élection et qui dès qu'ils sont élus ne cessent de nous mettre des bâtons dans les roues et de nous prendre pour des cons...Leurs méthodes: la langue de bois et diviser au maximum pour mieux régner !

Ces comportements de vieilles canailles, spécialistes en falsifications, mensonges, promesses, combinaziones et tripatouillage en tous genres, au jeu de "je te beurre la raie", sont depuis longtemps "Médaillés d'or".

C'est pas gentil me dira -t -on ! mais nous sommes bien de dessous de ma réalité !
"On ne change pas une équipe qui perd ! " sauf quand le peuple se réveille et se décide du jour au lendemain de balayer par les urnes, des malotrus malhonnêtes, des incapables qui regroupés en nomenklature, en caste devenue aujourd'hui anachronique, ne correspond plus à la modernité imposée par la vie.

Cette fois ci, le changement ne se fera plus dans la continuité !
La loi sur la moralisation de la classe politique, imposée par les extrêmes réunies et inclue dans le programme du nouveau président risque de devenir une arme fatale pour toute une promotion de vieilles canailles traînant des trophées judiciaires encombrants.

Le machiavélique Macron, serait il assez sournois pour se débarrasser le plus légalement du monde de toute une chienlit politique qui depuis toujours s'engraisse sur le dos des citoyens?

 


 
 
posté le 19-05-2017 à 13:44:01

La moralisation du monde politique, une loi qui mettra fin au règne de la magouille.

La moralisation de la vie politique...façon élégante de débarrasser la France de tous les boulets traînant depuis des lustres des batteries de casseroles assourdissantes et qui devront si Macron fait respecter cette loi, se démettre de leur fonction car ne seront éligibles qu'en fonction de la virginité de leur casier judiciaire.

Macron le malin, Macron le Fourbe, Macron le Machiavel...Mais Macron l'intelligent...

 

Au lieu d'avoir été accueilli avec la clémence en général accordée à ceux qui font allégeance au nouveau suzerain, l'ancien premier ministre s'est attiré en retour dédain et mépris de la part de ses barons. 
Vous voulez être candidat chez nous? 
«À la queue, comme les autres!».

 

Et Vlan !

 

A qui le tour...idem pour Robert de St Leu qui comme Chéri Bibi ne réunit pas les conditions d'honorabilité macroniennes pour espérer le poste qu'il convoitait au gouvernement. 
Ouf ! Sauvés !

 

Ce la laisse à penser que sur notre île, énormes vont être les dégâts et nombreux vont être les exilés qui selon la loi la plus intelligente de la Vème République, seront interdits de tout mandat, voir de toutes candidatures.

Macron le malin, Macron le Fourbe, Macron le Machiavel...Mais Macron l'intelligent...va t il réussir, sans tirer un seul coup de feu, à éradiquer cette gangrène que les français ont hâte de voir disparaître. Ces virtuoses du copinage et la combine arrivent en fin de règne et devraient s'inquiéter d'un avenir et d'une retraite très proche surtout si l'on en croit les déclarations présidentielles...

« Je convaincrai nos compatriotes que la puissance de la France n’est pas déclinante, mais que nous sommes à l’orée d’une extraordinaire renaissance, parce que nous tenons entre nos mains tous les atouts qui feront et qui font les grandes puissances du XXIᵉ siècle. »

« Aujourd’hui, Mesdames et Messieurs, le temps est venu pour la France de se hisser à la hauteur du moment. »

Vocabulaire qui dénonce une main de fer dans un gant de velours, vocabulaire qui dessine aussi peut-être la manière dont il entend exercer le pouvoir.

Si cette loi est rigoureusement appliquée, c'est un séisme doublé d'un tsunami qui risque de se produire et de rendre un peu de confiance aux citoyens fatigués de voir des élus complètement dévoyés, incapables de faire respecter l'ordre républicain, continuer à couler le pays par une politique du clan, du gaspillage et de la corruption.

Cette loi sonne le glas des partis politiques, extrêmes compris. 

Attendons de voir... 

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :
 
 
 
Rappel article